Participer au site : news photo video
avatar Se connecter
Hommages

Hommages


groupesToute l'association

                                          HOMMAGES A DANY

                                                 &&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&

 

- Souvenirs et Amitié,

Déjà dix ans que Dany a obtenu son grade de ceinture noire 6ème dan. Je n’en reviens pas du tout ce travail accompli depuis que je l’ai rencontré la première fois dans les Ardennes, il avait tout juste 15 ans, il était ceinture bleue.

Lors des entraînements départementaux, mon professeur et entraîneur départemental avait déjà remarqué ce jeune judoka prometteur qui venait de son petit club de la vallée s’entraîner à la ville dans les plus gros clubs.

Au fil des championnats régionaux, il devint l’homme à battre dans sa catégorie malgré son jeune âge et obtient sa ceinture noire à 17 ans.

Après beaucoup de travail et de persévérance, Dany est 3ème au championnat de France juniors en 1975.

Les années passent, le bataillon de Joinville, la police. On se croise par hasard à Carros alors qu’il était gendarme. Il rejoint la police municipale de cette ville et me demande de l’aider au club de judo qui venait de naître en 1984

Depuis, avec Dany et Jean François (notre président) nous avons donné à notre club une notoriété importante, cela n’a pas toujours été facile de s’imposer dans notre nouvelle région.

Dany a réussi à porter le nom de Carros jusqu’au niveau national et former nombre de ceintures noires. Il a aussi su assurer la relève en formant des professeurs parmi ses élèves qui aujourd’hui ont repris notre club.

Mais surtout, Dany a donné à nos jeunes une valeur éducative dictée par les principes du Judo.

Instructeur régional Kata, juge national, excellent professeur et entraîneur, nous perdons beaucoup aujourd’hui.

Je suis fier d’avoir été son partenaire, d’avoir travaillé et progressé à ses côtés. Je suis très fier et honoré d’avoir été son ami… Il va me manquer.

Son ami Marcel GODFRIN

&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&

Dany,

Dire quelques mots sur toi, ça parait si simple et pourtant… Quelques mots ne suffiraient pas pour dire tout ce que nous tous, aujourd’hui, avons pu vivre avec toi.

De prime abord on pouvait se dire « Oh punaise ! Celui-là, il en impose, il rigole pas »

Mais ça, c’était pour ceux qui ne te connaissaient pas. Pour nous, c’était tout autre chose…

Tu as été un judoka exceptionnel, un professeur inoubliable. Tu as su tirer de chacun d’entre nous le meilleur. Tu nous as poussés, portés, encouragés. Tu nous as fait aller chercher en nous cette force qu’on ne soupçonnait pas, jusqu’aux larmes parfois… Mais ensuite, quel bonheur de partager nos réussites avec toi et quelle fierté !

Tu as aussi été un ami formidable. Un ami, un vrai. Celui qui est là quand on fait la fête, quand tout va bien mais aussi celui qui est là quand ça ne va pas. Si on ferme les yeux, nous ne pouvons que sourire en se souvenant de toi. Je me souviens des nombreuses soirées où on a ri à en pleurer. Tes imitations, tes blagues, tes déguisements, vos préparations de spectacle avec mon père, je pense aux Bidochons, aux inconnus… Nous en aurions des milliers à raconter. Tu étais celui qu’on aimait avoir à sa table. On se disait « il y a Dany, super on va passer une bonne soirée ! » Bon vivant, tu aimais la bonne bouffe, le vin, le whisky mais irlandais. Tu aimais danser, t’amuser, rire…

Et au-delà de ce côté « foufou », tu étais celui avec qui on pouvait avoir de vraies discussions. On pouvait ne pas être d’accord, le ton pouvait monter, très haut parfois, mais jamais on ne partait fâché. C’est ça aussi un ami …

Alors voilà pourquoi, aujourd’hui je l’avoue, je suis en colère. Je suis en colère parce que je trouve injuste que tu sois parti, parce que j’aurais voulu encore partager avec toi d’autres moments, comme nous tous ici…

Mais je sais que tu es là… Quelque part, pas trop loin de nous… Que tu as certainement retrouvé ceux que tu as aimés et qui t’ont manqué.

Maintenant, c’est à nous que tu vas manquer… Mais j’ai l’impression de t’entendre nous dire que la vie continue, qu’il faut aller de l’avant, qu’il faut rire et boire un coup à ta santé.

Alors je vais essayer de t’écouter… Je vais penser à toi et au passé non pas pour me morfondre mais pour vivre demain avec plus de force, de courage et me souvenir du bonheur que ça a été de te connaître et d’avoir partagé un bout de vie avec toi………………..Merci Dany

Aude GODFRIN 15 octobre 2015

 

 

 

Calendrier

PHOTOS

Entraînement de masse à CarrosEntraînement de masse à CarrosEntraînement de masse à CarrosEntraînement de masse à CarrosEntraînement de masse à Carros